La Baie de Somme à vélo (1)

CIMG4748

Avec ses 72km2, la Baie de Somme est l’estuaire le plus grand du Nord de la France. C’est un espace exceptionnel, entre nature et présence humaine, un havre de paix pour les 300 espèces d’oiseaux migrateurs qui s’y arrêtent. Classée parmi les plus belles baies du monde, elle est aussi , labellisée « Grand site de France ». Très fréquentée par les touristes, la Baie de Somme peut aisément se parcourir à vélo grâce à 45km de pistes cyclables, ou en train par le « Petit train de la Baie de Somme ».

CIMG4763

Deux bourgades de caractère se complètent de part et d’autre de la baie : Saint-Valery-sur-Somme(2800h hors saison), port de plaisance et rues médiévales, et Le Crotoy (2200h) avec ses grandes plages et ses villas anciennes.

Louer un vélo :

C’est une activité touristique. Qui reste, malgré les tarifs dégressifs, assez chère: il vous en coûtera en moyenne entre 15 et 20 € la journée pour un adulte (hors vélo électrique).

A Noyelles-sur-Mer :

C’est la gare SNCF qui dessert la baie en son milieu. Arrivés par un train Intercités (voir article), nous avons pu apprécier tout de suite les pistes cyclables desservant la baie. On peut louer des vélos à la descente du train au Point Vélo. Une possibilité souvent utilisée par les touristes venant de Paris, d’autant que cette association organise des randonnées.

CIMG4757

A Saint-Valery-sur-Somme et au Crotoy:

En plus de passer par l’Office de Tourisme, location possible de jolis vélos bleu pastel (et VAE aussi) par le réseau de boutiques Noshoes, dans les deux cités:

CIMG4687

CIMG4697

CIMG4719
Le garage de la baie, au Crotoy

A Cayeux-sur-Mer

David Sport : rue du Maréchal Foch – 80410 – Cayeux-sur-Mer

Avovélo, pointe du Hourdel

La Baie à Vélo

CIMG4702

Le réseau de pistes cyclables de la baie (46km) est assez ancien. Des années 90-2000. On n’a pas l’impression d’une poursuite de ce programme, déjà important, il est vrai. Les collectivités semblent actuellement se préoccuper plus des services autour du vélo (Accueil Vélo), ce qui est une bonne chose. Pour le pourtour de la baie, le parcours sécurisé suit la route principale, ce qui est assez bruyant en été au vu de la circulation motorisée très importante. Intégrées aujourd’hui à l’Euroveloroute n° 4, dite du « Littoral » (Roscoff-Kiev), les pistes sont soit unidirectionnelles (pas très larges) de chaque côté de la route, soit bidirectionnelles par moment. Le fléchage est correct.

CIMG4696CIMG4693CIMG4692CIMG4694

Un autre itinéraire se branche sur celui de la baie, qui longe la Somme canalisée par le chemin de halage jusque Abbeville (15km) puis vers Amiens. Agréable, en pleine nature, quoique rectiligne et donc un peu monotone à la longue.

CIMG4688

Dans les bourgades : la voiture encore trop présente !

Dans la Baie, c’est la traversée de Saint-Valéry et du Crotoy qui pose le plus de problèmes à vélo. A pied aussi d’ailleurs. On se rend compte que, malgré la fréquentation cycliste très importante, la prise en compte du vélo n’est pas à la hauteur du réseau de la baie ! Stationnement très insuffisant, ruelles en zone 30, débordant de piétons mais permises aux voitures, avec le risque que l’on imagine. Néanmoins, à Saint-Valery surtout, des pistes existent dans la ville et les quais sont favorables aux vélos.

Saint-Valery

CIMG4686
Rue principale de la ville: très étroite, en sens unique, avec commerces et restaurants, trottoirs minuscules, des piétons en grand nombre, des vélos. Les voitures ne devraient pas y passer, au moins durant la saison!!

Le stationnement pour les vélos n’est pas sécurisé lorsqu’il existe: pas de vrais arceaux, essentiellement des « pince-roues ». Et très insuffisant, d’où la prise d’assaut des barrières et autres poteaux.

CIMG4654CIMG4685

Néanmoins, on note la présence de quelques pistes cyclables dans la ville, et les quais piétons sont accessibles aux vélos.

CIMG4689
Une belle piste ombragée mène au supermarché

CIMG4653

CIMG4753
Les quais ne sont pas interdits aux vélos.

Le Crotoy

Moins cyclable que Saint-Valéry, on y rencontre le même problème avec la rue principale en sens unique sans double-sens pour les vélos (qui devrait pourtant être en place)

CIMG4721

Et pour le stationnement aussi…

CIMG4717

Le petit train de la baie de Somme : intermodalité Train+ Vélo

CIMG4683

Embranchement de la Ligne Paris-Amiens-Boulogne, mis en service dès 1858, la desserte de la Baie de Somme s’est poursuivie pour être finalement arrêtée entre 1969 et 1972. C’est à cette époque que quelques amateurs amoureux des chemins de fer ont entamé le long chemin qui a mené à sa réhabilitation réussie sous forme touristique.

Cette balade, en aller simple ou en aller-retour permet, de par la position surélevée, de découvrir, tout au long du parcours, la diversité des paysages, de la faune et de la flore d’un environnement bien préservé où le chemin de fer s’intègre parfaitement.

CIMG4722
La gare du Crotoy…
CIMG4723
…avec son guichet à l’ancienne!

CIMG4724

Publicités

Une réflexion sur “La Baie de Somme à vélo (1)

  1. > Pour le pourtour de la baie, le parcours sécurisé suit la route principale, ce qui est assez bruyant en été au vu de la circulation motorisée très importante

    Je confirme. Ça n’a rien d’agréable de rouler avec le bruit des motorisés juste à côté.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s