Amsterdam, 2ème ville cyclable du monde en 2015…

amsterdam_city_bikes

Lorsque, élu en charge du vélo à Calais, je déprimais de voir avec quelle lenteur et quelles difficultés les choses avançaient, il m’arrivait de passer la frontière belge, à 60 km seulement, pour me ressourcer dans un environnement où le vélo est systématiquement pris en compte.

Depuis, j’avais eu l’occasion de me rendre au Danemark, à Copenhague, où le vélo est roi, mais je n’étais encore jamais allé aux Pays-Bas, que je connaissais évidemment pour la part du vélo dans l’ensemble des déplacements (26 % tout de même, 45 % à Amsterdam) alors que la France en était à 2 % en 2012, à peine un peu plus aujourd’hui.

cimg3571

C’est donc pour la première fois il y a un an, en cette fin novembre 2015, que j’ai passé quelques jours à Amsterdam, pour me rendre compte de cette réalité.

Amsterdam, c’est près de 800 000 habitants, au coeur d’une agglomération de 1 400 000. Dans la ville, il y a plus de vélos que d’habitants!!! Au classement mondial des 20 villes les plus favorables au vélo, en 2015 (parmi lesquelles figurent tout de même quatre villes françaises!), Amsterdam est deuxième, derrière Copenhague. Les deux villes se disputent régulièrement la première place!

cimg3573

Le vélo est partout

Quand on arrive, on est frappé d’emblée par l’omniprésence du vélo dans le paysage, quel que soit le quartier, quelle que soit la situation. A l’arrêt ou en mouvement, les vélos sont partout ! Et si dans nos villes, le stationnement des voitures est souvent un problème, ici, c’est celui des vélos qu’il faut traiter. Mais il n’y a pas photo : là où une voiture veut 10 m² pour stationner, le vélo n’en nécessite qu’un ! Imaginez donc ce que serait Amsterdam si chaque vélo était remplacé par une voiture !!!

cimg3548

C’est près des gares que les parkings sont les plus spectaculaires…

Qu’est-ce qui fait un tel succès ? Sans doute pas l’argument « culturel », un peu facile. Les Néerlandais n’ont pas plus de vélo dans leurs gênes que n’en ont les Français ! C’est avoir la mémoire courte, car avant les années 60, le vélo était très utilisé partout, en France y compris. Ce n’est pas la Hollande qui a inventé le vélo, c’est nous qui l’avons oublié, en le « reléguant au fin fond du débarras de la civilisation occidentale » (Ivan Ilitch).

Les raisons objectives à cela, liées à l’existence de deux systèmes, l’un « voiture » et l’autre « vélo » sont clairement expliquées par Frédérice Héran, chercheur en économie des transports dans son livre  Le retour de la bicyclette (voir article).

cimg3547
Un quartier résidentiel de la banlieue: paysage d’eau, de verdure… et de moulins!

Certains pays (Pays du Nord, Belgique, Pays-Bas, Allemagne…) n’ont tout simplement pas fait disparaître l’ancien système, même s’ils produisaient des voitures, comme l’Allemagne ou les Pays-Bas.

C’est l’évolution récente des mentalités vers des considérations sociétales quasi-inexistantes auparavant, écologiques (pollution, occupation de l’espace, danger, besoin de retour de la convivialité dans les villes), économiques (envie de consommer moins et plus en phase avec la nature, le vélo c’est pas cher) ou plus philosophique (le vélo, c’est la liberté) qui redonnent au vélo comme moyen de déplacement ses lettres de noblesse.

Le vélo pour tout faire au quotidien

Ici, on utilise le vélo pour toutes ses activités quotidiennes: aller au travail, faire ses courses, mais aussi emmener les enfants à l’école, transporter tout et n’importe quoi. Qu’ils soient neufs et design, ou d’occasion et vintage, les vélos correspondent à l’usage…

cimg3564
Conçu avant tout comme pratique…
cimg3568
Pour passer chercher le petit à l’école, puis faire quelques courses…
gouda-velo
Non, ce n’est pas une caricature…

Les hôteliers, bien sûr, trouvent normal de mettre quelques vélos à disposition des clients.

cimg3572

Tout est pensé, aménagé pour le vélo…

…ce qui contribue évidemment à maintenir voire à augmenter encore un tel engouement de la population. Ce qu’on ignore encore bien souvent chez nous. Des tunnels dédiés au vélo ou partagés, comme les ponts. Même les chantiers de travaux prennent soin de ne pas entraver la circulation des cyclistes.

cimg3561
Un tunnel piétons-vélos, une hérésie en France!

cimg3586

Des bacs transbordeurs pour faciliter les déplacements

Le vélo se faufile partout, comme dans ce bac, rappelant en France les sorties du Bac de l’Ile de Ré dans les années 60.

L’intermodalité est ici de mise et a du sens, car le bac propose un réel raccourci.

Rien à voir avec la « Majest’in » de Calais, qui va de nulle part à nulle part, et ne transporte donc logiquement personne!!

D’aucuns iront-ils jusqu’à en déduire que les Pays-Bas en sont restés aux années 50?

Le EYE Film Instituut Museum (Musée néerlandais du film)

cimg3553cimg3558

Un vélo même au musée Van Gogh!

cimg3508cimg3503

Mais où vont-ils ainsi, de nuit? Au pub, peut-être…

cimg3513
Fin de la balade dans ce pub traditionnel d’Amsterdam, un lieu convivial aux allures de musée!
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s