Être piéton à Calais (2): le chemin des Pierrettes, un exemple à suivre…

CIMG5383

Les villes sont des lieux d’habitation, d’échanges et de circulation. Elles se sont construites au fur et à mesure autour d’espaces linéaires servant à se déplacer, dont la plupart sont devenues des rues, où se concentre aujourd’hui la circulation motorisée. Mais certains autres espaces de liaison, oubliés par le « progrès », sont restés des chemins, accessibles seulement à pied, ou à vélo. Ils sont utilisés ou non, de manière informelle, selon qu’ils sont valorisés, qu’ils sont continus, qu’ils correspondent à un usage permettant de joindre rapidement les lieux importants hors des nuisances de la circulation générale. Les chemins piétons peuvent avoir une double utilité : se rendre où on doit aller, tout en se promenant.

Le Chemin des Pierrettes: un aménagement à reproduire ailleurs dans la ville…

CIMG5556 (2)

Cet ancien chemin de halage situé entre les voies SNCF et le « canal des Pierrettes » qui fut longtemps un égout à ciel ouvert, a toujours eu son utilité pour relier le quartier Edgar Quinet et les Cailloux à la cité scolaire Coubertin en contournant les voies SNCF. Je l’ai moi-même emprunté tous les jours il y a plus de quarante ans. Un temps menacé dans les années 90-93 par la Sncf ? La Ville ? on l’avait finalement laissé tranquille grâce à une intervention citoyenne des écologistes visant à le préserver.

CIMG5384

content

Longtemps ignoré par les autorités malgré son utilisation, il a été réhabilité avec bonheur par la ville il y a seulement quelques années (stabilisation du sol, débroussaillage, matérialisation du parcours). Ce chemin est un vrai poumon vert dans la ville : mûriers sauvages, pommiers, plantes odorantes, etc…Il mériterait qu’on s’y intéresse sur le plan biologique, pouvant faire l’objet, avec d’autres endroits, d’un parcours pédagogique « Nature dans la ville« .

mures

CIMG5389

Faire de ce chemin un lieu de passage agréable et sûr

Mais cet itinéraire piéton-vélo informel aurait mérité une finition complète, vu son usage important, il manque un éclairage public.

chemin-pierrettes004

Un autre problème important n’a pas non plus été envisagé : le franchissement de l’ancienne voie SNCF-Marée, qui traverse ce chemin en son milieu. Hors du fait que, valorisée, cette ancienne voie pourrait se transformer en vélo-rail (article ici) ou même en voie verte pour le plus grand plaisir des habitants et des touristes, on pourrait au moins en favoriser le franchissement actuel par les Personnes à Mobilité Réduite et les cyclistes grâce à un passage à niveau sans barrière puisqu’il n’y a plus de train. Cela  changerait la vie des cyclistes en promenade, actuellement obligés de soulever à bout de bras les vélos de toute la famille pour passer les rails…

CIMG5385chemin-pierrettes1

idee

Un chemin qui reste étonnamment ouvert, sans obstacle ni grillage au regard de ce qui se voit dans d’autres quartiers de la ville. Satisfecit, donc ! Et pourquoi pas le compléter avec bancs et parcours-santé, pour adultes et enfants, comme à Gravelines, la place ne manque pas.

CIMG5386

chemin-pierrettes002.jpg

CIMG4033
Citadelle de Gravelines: parcours santé

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s