Véloroute Vallée de la Somme: de Saint-Valery à Abbeville

CIMG9444

La véloroute de la vallée de la Somme s’appuie sur l’existence du chemin de halage, on pouvait l’emprunter depuis longtemps, en discontinu. Avec celle qui suit le Tour de la Baie (Eurovélo n°4), cette véloroute, aujourd’hui n°30, est sans doute une des plus anciennes au nord de Paris.

CIMG9505

Ce qui a changé, c’est la programmation, la continuité des aménagements réalisés par les Départements, depuis longtemps pour certains (Gironde, Charentes, Val de Loire, Alsace), plus récemment pour la Somme ou le Pas-de-Calais, grâce à une lente prise de conscience de l’engouement pour le vélo, et du potentiel économique qu’il implique sur le plan touristique notamment.

125 kms aménagés…

La véloroute de la Vallée de la Somme, c’est actuellement 125 kms d’aménagements entre la source (Fonsomme), et l’embouchure (Saint-Valery), sur un parcours à terme de 165 kms, la longueur du fleuve étant de 235 kms. Habituellement répartie en 6 étapes, c’est la première depuis la mer, Saint-Valery – Abbeville, que j’ai parcourue en juin.

CIMG9447

Le département développe aussi le long du parcours, à destination des touristes, des Maisons de la Vallée (8 pour l’instant), souvent des anciennes maisons éclusières réhabilitées, ou comme ici, à Saint-Valéry, une grande et belle maison canadienne en bois blanc, un choix lié à l’histoire personnelle des promoteurs du projet. La Canoterie (c’est son nom) est implantée sur le quai face à la véloroute, et en plus des balades nature encadrées proposées à pied en canoë-kayak ou en pirogue, vous pouvez aussi y louer un vélo ou simplement prendre un verre ou un petit en-cas.

Capture-maison-eclusiere-st-valery
Photo maryandfamily.fr

La Vallée de la Somme

Depuis la préhistoire, la vallée de la Somme a intéressé les hommes qui s’y sont implantés et l’ont façonnée au gré des possibilités offertes et de leurs besoins. Aujourd’hui, c’est un ensemble complexe de cours d’eau, de marais, d’étangs et de canaux. Elle est, comme la baie en général, un pôle important de biodiversité, même si l’organisation du paysage doit beaucoup à la présence humaine.

CIMG9422
Sortie de Saint-Valery – photo VBCO

La Somme traverse des régions à faible déclivité, ce qui en fait un fleuve au débit lent, qui se perd en de nombreux bras, méandres et marécages, sauf dans la partie qui nous intéresse, la plus rectiligne, et qu’on appelle le « canal maritime ». Il a aussi porté le nom de Canal Napoléon. 

Le fleuve n’est originellement pas navigable. C’était pourtant visiblement l’axe de toute cette région. Le besoin s’est donc fait sentir de le canaliser, ce qui a été entrepris de 1770 à 1843, sur presque toute sa longueur, en suivant son cours. Comme pour beaucoup de canaux qui ont perdu leur raison d’être économique, et donc l’entretien qui y est lié, l’envasement a fait déclasser plusieurs portions du canal au-delà d’Abbeville.

La dernière portion, entre Saint-Valéry et Abbeville, qui nous intéresse ici, a été canalisée en ligne droite. Les péniches ont disparu. Les ponts tournants ne permettent plus que le passage des navires de plaisance.

CIMG9458
L’un des ponts tournants: la partie mobile, horizontale, surplombe la moitié du cours d’eau environ

De Saint-Valéry à Abbeville à vélo: 16-18 km

Vélo + train? De Paris ou du Nord…

Cette dernière portion de la véloroute de la Vallée de Somme rectiligne et plate peut se faire lors d’une escapade en train « lent » et bon marché à partir de Paris, en descendant à Abbeville, pour continuer ensuite sur la « Baie de Somme à vélo ». Un week-end écolo-écono-mique que je vous conseille, comme les 29 autres voyages de « Slow train » paru en avril 2019.

CIMG9625
photo Voix du Nord (magazine Femina)

La véloroute de Saint-Valery à Abbeville se situe sur la rive sud du Canal Maritime, empruntant l’ancien chemin de halage. Dès la sortie de Saint-Valéry, on est fasciné par l’impressionnante écluse qui vide le fleuve canalisé vers la mer.

CIMG9421
photo VBCO

Le caractère rectiligne de cette importante voie d’eau, large de surcroît, pourrait induire un parcours monotone. Tel n’est pas le cas. On se promène au milieu d’une biodiversité encore foisonnante, la faune (poules d’eau, cygnes, hérons…) animent les lieux même si les pêcheurs se plaignent du peu de poisson.

CIMG9490
photo VBCO
CIMG9429
photo VBCO

Cette portion de véloroute est agrémentée de plantations d’arbres des marais (tilleuls, frênes, etc…) tout le long, des variétés qui se succèdent et bordent les champs de céréales voisins tout en ombrageant le parcours ce qui, avec l’importante présence de l’eau, en fait un lieu frais apprécié par forte chaleur.

CIMG9432
photo VBCO

On remarque souvent la présence d’un contre-canal, à l’eau particulièrement claire, créé sans doute par le vide du terrassement qui a servi autrefois à construire les digues du canal, légèrement surélevées. Il permet d’en réguler le niveau d’eau.

CIMG9439
Le contre-canal – Photo VBCO

On croise aussi les bornes Saint-Simon, vieilles de plus de deux siècles, implantées le long du chemin de halage depuis Saint-Simon (Aisne) jusque Saint-Valéry.

CIMG9457

Visites à faire et endroits où se poser

Ces 18 kms ont été bien aménagés pour les cyclistes et les autres usagers non motorisés. Le revêtement est intégralement goudronné, et de bonne qualité, sur cette portion au moins.

CIMG9438
Des lieux de pique-nique un peu…minéraux! photo VBCO

Des aires de repos abritées sont régulièrement implantées, avec bancs, tables, arceaux de stationnement pour les vélos, bornes informatives et un petit parking permet l’accès aux automobilistes qui souhaitent faire un peu de vélo ou se balader à pied.

CIMG9443

Cette véloroute est l’épine dorsale « vélo » du secteur. On pourra la quitter à plusieurs reprises pour visiter quelques villages ou monuments situés à quelques centaines de mètres de là, sur les hauteurs de la vallée, parfois abrupte (Pinchefalise), ou dans la vallée basse.

Eglise de Boismont

Datant du XVIème siècle, elle se présente par un clocher-mur, comme souvent en Picardie.

Boismont-80-eglise
Eglise de Boismont: Charpente et voussures classées depuis 1926 – photo Wikipedia

Eglise et place de Saigneville

CIMG9446
photo VBCO

Belvédère de Blanquetaque

blanquetaque
photo wikipedia

Le gué de Blanquetaque a permis durant des siècles de traverser à pied  le large estuaire de la Somme avant la construction du canal. A quelques kilomètres au nord de la véloroute, se trouve le Chalet de Blanquetaque, « folie » architecturale du comte d’Hardivilliers (1908). Cet ancien pavillon de chasse sert de station ornithologique. On est ici au milieu des digues et des prairies humides de la basse vallée.

Au repos des pêcheurs

CIMG9455
Photo VBCO

A Petit-Port, en bord de Somme. Un endroit bien sympathique pour se poser, prendre un verre et se restaurer. Dans l’esprit guinguette des années 1900.

CIMG9456
Le pont-tournant de Petit-Port – photo VBCO

Réserve de Grand-Laviers

Au nord de la véloroute. Installée sur une partie (40 ha) des anciens bassins de décantation de la sucrerie d’Abbeville démolie en 2008, cette réserve ornithologique est un paradis pour près de 200 espèces d’oiseaux et pour les ornithologues. La Somme est en haut à droite sur la photo.

grand-Laviers
photo france3-regions

Arrivée vers Abbeville

CIMG9463

Le parcours se continue au fil de l’eau, des ponts tournants, des oiseaux qu’on effraie en passant, en suivant le bras ancien de la Somme. Mais à l’approche des premières maisons, il n’y a plus guère d’aménagement pour les cyclistes après le dernier pont sur la dérivation du fleuve : ni jalonnement significatif, ni point d’arrêt, ni itinéraire au sol (bandes, pistes…). La véloroute est pourtant censée être continue pour mener vers Amiens.

CIMG9476
Surprise en arrivant à Abbeville! photo VBCO

On se heurte même à des sens interdits (sans DSC!), l’accueil « vélo » d’Abbeville laisse plutôt à désirer…Sujet d’un autre article.

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s