Un terre-plein central, pour quoi faire ?

CIMG4301_LI
Dunkerque, centre-ville: quelle utilité pour le terre-plein central? Quelle place pour le cycliste?

Les terre-pleins centraux (TPC) ont fleuri et fleurissent encore parfois sur nos routes, dans nos villes, particulièrement aux entrées et sorties, ou aussi à l’intérieur même des quartiers, jusque dans des aménagements de type « zone 30 ». Peints au sol ou réalisés « en dur », ils sont d’une utilité discutable et très coûteux. Ils s’avèrent aussi des plus Lire la suite

Être piéton à Calais (2): le chemin des Pierrettes, un exemple à suivre…

CIMG5383

Les villes sont des lieux d’habitation, d’échanges et de circulation. Elles se sont construites au fur et à mesure autour d’espaces linéaires servant à se déplacer, dont la plupart sont devenues des rues, où se concentre aujourd’hui la circulation motorisée. Mais certains autres espaces de liaison, oubliés par le « progrès », sont restés des chemins, Lire la suite

Certains centres-villes ne meurent pas: une étude tente d’analyser pourquoi

cimg5548
Calais, rue Royale

On sait les centres de nos villes en difficulté, les raisons en sont connues : zones commerciales de périphérie, e-commerce, fuite des habitants et de la plupart des activités vers les extérieurs, disparition de la mixité habitat-travail-commerce-loisirs, la ville n’est plus que résidentielle. Une ville-dortoir en somme…Causes multifactorielles, mais en apparence seulement, car elles se rattachent toutes à une raison presque subliminale : le « manque » de place pour la voiture… Lire la suite

Les centre commerciaux périphériques à pied ou à vélo: l’exemple de Cité Europe Coquelles

cimg5342

Les centres commerciaux périphériques sont responsables pour une bonne part de la mort lente des centres de nos villes anciennes. C’est la pratique de la voiture particulière et la place qui lui est donnée dans TOUS les aménagements des villes, qui est en filigrane. On ne mesure sans doute pas là ce que l’on est en train de faire. Lire la suite

Coquelles bike-friendly ? Pas pour l’instant! 07 sur 20

cimg4849
Mairie de Coquelles: bâtiment certifié Haute Qualité Environnementale (HQE), mais pas un seul arceau pour garer votre vélo!!

Commune résidentielle de la banlieue ouest de Calais, la « ville du Tunnel sous la Manche », 2 500 habitants, est une bourgade paisible et agréable. Constituée principalement d’un habitat pavillonnaire, donc peu dense, l’espace et la verdure n’y manquent pas. On pourrait faire davantage pour y faciliter les déplacements à vélo, intra comme extra communaux. Lire la suite