Perpignan: la « Casa Bicicleta » a trouvé sa place.

ou apprendreCIMG4413

Ou « maison du vélo », en catalan. Depuis quelques mois, en effet, Perpignan a sa maison du vélo. Une réalisation que je ne pouvais manquer lors de mon passage à Perpignan en juin dernier. C’est une vingtaine de passionnés du vélo qui ont créé, sous forme associative, cet atelier vélo coopératif et solidaire. Un atelier comme il s’en développe un peu partout en France depuis quelques années. Faisant ou non partie du réseau national « L’Heureux Cyclage« , ils sont passés de 5 en 2005 à …100 en 2014!! Calais, avec Opale Vélo Services créé en 2007, a fait partie des 30 premiers.

Soutenue par un nombre important de partenaires locaux (ville, Maif, OPH, Biocoop, Energie Citoyenne, Norauto, et aussi l’association Vélo en Têt…), la jeune association « Casa Bicicleta« a pu bénéficier d’un espace assez important (environ 80 m²), dans un quartier ancien et populaire de la ville, Saint-Mathieu. Mais chacun sait que ce n’est jamais suffisant, parce que les vélos, ça prend de la place. Pas un mètre carré n’est inutilisé! Surtout quand on veut aussi se réunir et discuter…

CIMG4412
L’association a son siège au 13 bis, rue de la Lanterne, à Perpignan

L’atelier est participatif et fonctionne essentiellement par le moyen de permanences tenues par des bénévoles sur le principe de l’échange de conseils afin de parvenir à une autonomie des usagers. Un emploi aidé à temps partiel, occupé par Etienne Braud, a été créé pour animer et coordonner le fonctionnement. C’est aussi un lieu de vie et de lien social, une forme approchante du café-vélo.

CIMG4411

CIMG4415
Etienne Braud est l’animateur de cet atelier

L’atelier a veillé pour trouver sa place à ne pas concurrencer les vélocistes locaux, mais à plutôt en être complémentaire. De toutes façons, on fonctionne ici sur le réemploi (pièces) et la remise en état de vélos récupérés par dons. Les prix pratiqués sont très accessibles, afin de fournir un moyen de locomotion écologique et bon marché.

CIMG4414
Des outils sont mis à la disposition des usagers.

A la Casa Bicicleta, on peut :

  • réparer soi-même sa bicyclette ou apprendre à la réparer ;
  • acheter des pièces d’occasion ;
  • acheter un vélo d’occasion (40-60 €);
  • se documenter à la « Vélothèque » : revues de voyage, de réparation, etc.
  • boire un café et discuter
  • faire graver son vélo (Bicycode)

La cotisation annuelle s’élève à 10 € par an. L’association se réunit une fois par mois.

Si vous passez par là cet été, allez-y faire un tour. Pour regonfler votre vélo, ou simplement pour discuter, ou boire un café!

                          Longue vie à la Casa Bicicleta!

13 bis rue de la lanterne Tel 09 83 50 23 11

Publicités

Une réflexion sur “Perpignan: la « Casa Bicicleta » a trouvé sa place.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s